Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2019 7 18 /08 /août /2019 18:11

Récemment un de ses copains a acheté une Elise Sport 160. Il a conseillé à Sylvain d'aller voir une autre annonce de vente d'Elise parue en même temps. Pas spécialement motivé il est quand même allé voir l'auto, par simple curiosité.

L'addiction a été immédiate. Ce phénomène est assez courant chez les passionnés d'automobile sportive et d'une façon générale chez tous ceux sensibles aux sensations procurées par la conduite de cet engin exceptionnel sur ce plan.

Sylvain a succombé à une drogue dure : l'Elise !

L'Elise de Sylvain est une S1 qui vient tout juste de fêter ses 20 ans. C'est une 120 ch de base portée à environ 135 par une admission et un échappement retravaillés. Elle affiche plus explicitement des modifications extérieures au demeurant assez peu courantes sur une S1.

Sylvain a succombé à une drogue dure : l'Elise !

Tout d'abord un "splitter" ou déflecteur avant en matière caoutchouteuse qui court sur toute la partie inférieure de l'auto. A l'opposé, le diffuseur arrière d'origine a été remplacé par un modèle beaucoup plus volumineux, à l'allure très "racing".

Sylvain a succombé à une drogue dure : l'Elise !

Un soft-top vert et des écopes latérales carbone ajoutent à la personnalisation du bolide.

Sylvain a succombé à une drogue dure : l'Elise !

L'auto était une RHD anglaise à l'origine mais a été transformée en conduite à gauche. Sylvain l'a trouvée dans la région du Mans mais son immatriculation française fait référence à une origine située dans les Alpes de Haute Provence. Autant dire qu'elle a été habituée aux routes viroleuses !

Sylvain a succombé à une drogue dure : l'Elise !

Son nouveau propriétaire la destine à la balade bien sûr, mais aussi à du roulage sur circuit. Et pour améliorer son pilotage, il envisage de faire appel à du coaching pour profiter pleinement du potentiel hors norme de ce gros kart.

Partager cet article
Repost0

commentaires