Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2019 2 08 /10 /octobre /2019 15:25

Les sorties automnales organisées sur un week-end par ALO ont acquis une notoriété au fil des ans qui explique leur succès auprès des amateurs de Lotus, de petites routes sinueuses, de beaux paysages, de visites insolites et d'une ambiance extrêmement chaleureuse.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

La Suisse Normande, à cheval sur l'Orne et le Calvados,  jouit d'une réputation touristique justifiée. On passe régulièrement des crêtes aux vallées encaissées où courent ruisseaux et rivières pour remonter sur des escarpements rocheux.

Pour cette cinquième édition, nous avons encore fait le plein au niveau des effectifs avec 25 Lotus au départ de ce week-end fixé à Fougères. Ce qui représentait déjà une belle trotte pour ceux venus de Loire atlantique, Maine et Loire, Morbihan, et même de Seine et Marne ! A noter qu'à chaque sortie, nous avons avant le départ une information minimaliste sur le contenu de la sortie, preuve que la confiance règne.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Il est un exercice incontournable avant d'aller faire avaler des centaines de kilomètres à nos montures,  celui du petit déjeuner pour les équipages ! Il s'est pris à la terrasse du café Le Faubourg, en face du château, plus grande forteresse médiévale d'Europe, pas moins.

Les estomacs calés pour la matinée, nous sommes partis en une longue file de voitures vers le Nord-Est par les départementales tranquilles (avant notre passage…) pour un long trajet d'un peu plus de 90 km. Ce fut l'occasion de constater que même la Mayenne, réputée pour ses grandes lignes droites sur son réseau principal, pouvait offrir de petites routes sinueuses dans sa partie Nord-Ouest.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverteLa Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverteLa Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Nous sommes arrivés à Cerisy-Belle-Etoile en fin de matinée pour faire une première halte sur son Mont, colline qui surplombe la commune à 264 m d'altitude. Il y trône un château  de style néo-Tudor construit vers 1870 par un riche avocat anglais. Il est en ruines, non pas à cause des effets du temps mais parce qu'il a été bombardé par les alliés en 1944. Il faut savoir qu'à l'époque il était occupé par un centre de transmission de la Luftwaffe…

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Nous sommes redescendus après avoir pris un bon bol d'air frais avant d'apprécier une bolée de cidre, suivie d'une lampée de pommeau, et une lichette de Calvados à la distillerie de La Monnerie située en contre-bas (le tout avec modération…). Nous avons bénéficié des explications détaillées sur la technique d'élaboration d'un cidre de qualité à partir de multiples variétés de pommes. Puis nous nous sommes rassemblés autour de l'alambic à colonne en place depuis 1920. Il permet une distillation qui sort une eau de vie à plus de 70 degrés ! Ce n'est qu'après un plus ou moins long vieillissement dans des fûts de chêne que l'on obtiendra un Calvados AOC dont le séjour avant mise en bouteille varie de 5 à…. 50 ans !

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Cette visite nous a mis en appétit d'autant que l'heure avançait. Un saut de puce nous a amené à Caligny pour un déjeuner au restaurant Les 3 Aiglettes. Ouvert tout spécialement pour notre venue, Il a la réputation d'offrir un très bon rapport qualité/prix. Nous avons pu confirmer cette flatteuse réputation doublée d'un service aimable et efficace.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Monsieur le maire de Caligny nous a fait l'honneur de venir nous saluer avant notre départ. Il est vrai qu'un "troupeau" de deux douzaines de Lotus multicolores ne passe pas inaperçu !

Nous sommes repartis au cœur de la Suisse Normande et son relief accidenté et verdoyant. L'espace forestier y est important alternant avec des petits champs bordés de haies épaisses. Ce qui incite à une relative circonspection à l'attaque de virages sans visibilité et des sorties de champ laissant une longue trainée boueuse sur la chaussée.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Alors que la digestion était déjà bien entamée, nous avons fait une courte halte à La roche d'Oëtre, près de St Philbert de l'Orne. Il s'agit d'un précipice de plus de 100 mètres de dénivelée offrant une vue spectaculaire alentour sur cette région de collines et de bocages.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Pas le temps de s'éterniser car nous étions attendus au château de Pontecoulant, pas très loin de Condé sur Noireau. La première phase de construction du château a débuté au XIVe siècle, puis une seconde au XVIe siècle. Le domaine comprend aussi un colombier et deux pavillons pour le garde-chasse et le jardinier. Propriété du département depuis la fin du XIXe, le domaine a été maintenu en très bon état de conservation. Notre guide a su capter l'attention de l'auditoire en nous donnant force détails relatifs à chaque pièce visitée.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Elle a fait preuve également d'une joyeuse complicité lorsqu'un des visiteurs a remarqué qu'un membre du groupe présentait une ressemblance frappante avec le portrait d'un célèbre marquis. Ce fut l'occasion d'une franche rigolade dans un groupe qui ne perd jamais une occasion de plaisanter.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Nous avons ensuite rebroussé chemin pour passer par Condé sur Noireau et filer plein Est jusqu'à Pont d'Ouilly, au confluent de l'Orne et du Noireau. En remontant vers le Nord, nous avons fait un détour par Le Pain de Sucre, un des points culminants de la région et la route de Crêtes, excellent terrain de jeu pour une Lotus, en plus du panorama offert.

Nous sommes ensuite redescendus sur Le Vey, face à Clécy, pour nous arrêter au Camping Les Rochers des Parcs, notre point étape pour la soirée et la nuit à venir. Après avoir pris possession de nos mobil-homes, nous nous sommes tous retrouvés dans la salle de restaurant du camping, laissant au repos nos bolides en toute tranquillité.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverteLa Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

L'excellent repas fut d'autant plus festif qu'une agréable surprise nous avait été préparée. Gilles, éminent membre d'ALO est non seulement lotussien, mais également musicien et chanteur confirmé. Nous avons eu droit à un diner musical au répertoire varié à la satisfaction d'un public très participatif. En fin de repas un très vieux Calvados a circulé pour les amateurs; l'avantage de dîner sur place…

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Une fois encore nous avons bénéficié de prestations de qualité avec des hôtes très attentifs à notre satisfaction. Deux immenses biscuits, élaborés pour la circonstance, nous ont été offerts en fin de repas. En retour, le lendemain matin, de bonne heure, toute l'équipe a eu droit à un baptême routier en Lotus.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
ça bouchonne à la sortie, alors que nous croisons une file de randonneurs à vélo

ça bouchonne à la sortie, alors que nous croisons une file de randonneurs à vélo

En fonction de la gourmandise des autos il a fallu échelonner les pleins pour limiter les bouchons !...

En fonction de la gourmandise des autos il a fallu échelonner les pleins pour limiter les bouchons !...

Un ciel maussade a toutefois accompagné notre réveil et n'allait quasiment plus nous lâcher de la journée. Après nous être regroupés à la sortie du camping nous avons filé jusqu'à Falaise pour nous garer au pied du château de Guillaume Le Conquérant, situé sur un éperon rocheux. Le futur roi d'Angleterre y est né. Ses descendants ont ensuite apporté d'importantes modifications et constructions nouvelles à la forteresse. A partir de 1986, l'Etat et la Ville de Falaise ont entamé sur dix ans un vaste programme de restauration de la place forte.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Encore une fois l'expérience a montré que les services d'un guide connaissant bien l'histoire et les lieux du site apportent une valeur ajoutée appréciable pour ce type de visite.

Après cette découverte instructive il ne fallait pas chômer pour nous diriger  au Sud-Ouest de l'Orne jusqu'à Juvigny sous Andaine où nous avions rendez-vous pour le déjeuner.

Le restaurant choisi est très inattendu, comme pour la plupart des programmes concoctés par les "frèros". La Michaudière est une ferme typique du bocage normand. A notre arrivée, le parking comme la salle du restaurant étaient blindés, ce qui était plutôt bon signe quant à la qualité attendue. Nous avions bien fait de réserver.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Le restaurant est installé dans une ancienne grange à foin où sont proposés des produits du terroir. Un conseil si vous êtes amateur d'andouillette, prenez celle proposée en entrée, elle est top !

Mais ce qui fait de ce site un lieu unique est l'animation d'après repas. Il s'agit d'un spectacle équestre réalisé essentiellement avec chevaux… de trait ! Ce que sont capables de faire ces puissants chevaux et leurs cavalier(es) est à l'opposé de ce qu'on peut imaginer de la part d'un animal de trait.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte
La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

On oublie rapidement leur puissance indéniable au profit de leur souplesse et capacités d'accélérations dans des exercices  qui relèvent du dressage et de la voltige avec une élégance et une apparente facilité étonnantes. Pour le final, après plus d'une heure sans temps mort, nous avons eu la parade de l'ensemble de l'écurie et la présentation du plus grand cheval du monde, le Shire, impressionnant de prestance. Créé il y a 10 ans, le spectacle de La Michaudière a ravi 800 000 spectateurs.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

En fin d'après-midi nous avons pris le pot de l'amitié avant de prendre le chemin du retour.

La Suisse Normande par les "Frèros" : une belle découverte

Et ce n'est pas la peine de se demander ce qui nous sera proposé par Pascal et Valéry l'année prochaine. Comme d'habitude ils ne laisseront rien fuiter pour nous faire une nouvelle surprise.

Crédit photos : le groupe ALO

Partager cet article
Repost0

commentaires

Laurence 08/10/2019 18:48

Quel plaisir de te lire Jean-Pierre.... Nous avons bien pensé à vous !!!! A bientôt